Bibio – Silver Wilkinson

Silver Wilkinson bibioAvec Silver Wilkinson, Stephen Wilkinson – alias Bibio – signe son 7ème album, sous le label Warp Records. Un retour aux sources particulièrement réussi…

Isolé de la scène, Bibio se tourne vers une musique plus simple, plus instrumentale aussi, loin donc des derniers albums Mind Bokeh ou encore The Apple and the Tooth. Bien que principalement produit en studio, une partie de l’album a cependant été enregistrée à l’extérieur. On peut ainsi lire sur le site du label, qu’A toute à l’heure, titre phare de l’album dévoilé en teaser début mars, est né un jour de beau temps, dans un jardin, avec une simple guitare, un sampler et un micro. C’est cet univers folk, ce son de vieux gramophone, que l’on retrouve ici ; son qui rappelle Ambivalence Avenue, son 4ème album sorti en 2009, avec des titres comme Lovers’ carvings ou All flowers.
Mais contrairement à Ambivalence Avenue, Silver Wilkinson débute sur des tempos plus lents. Dans the First Daffodils et Dye the Water Green, Bibio nous entraine avec lui dans les champs, au bord d’une rivière, pour écouter l’eau doucement bruissée. Avec Wulf, l’atmosphère s’alourdit, le ciel s’assombrit, et l’on se laisse emporter par les flots. Le tempo s’accélère soudain, et A tout à l’heure pointe le bout de son nez. Il ne faut plus que ça s’arrête. Sourire aux lèvres, on enchaîne avec Sycamore silouhetting, un titre tout en légèreté, emmené par une simple guitare et une basse.
L’album prend un tournant décisif avec You. Avec ses accents Hip-Hop et funk, on y retrouve le Bibio de Fire ant, et de ses précédents albums. La promenade folk ne s’arrête pas là, et nous voilà déjà à nouveau sur les routes verdoyantes du Nord de l’Angleterre avec Raincoat et You won’t remember qui clôture l’album. N’oublions pas les titres Look at Orion! et Business Park qui nous rappellent que Stephen Wilkinson est avant tout un artiste complet, qui aime expérimenter tous les types de genre musicaux.

Silver Wilkinson est une balade folk-électronique fascinante, guidée par un artiste aux multiples facettes. Cet album est sans aucun doute l’un des plus aboutis de l’artiste. Lui-même le dit : « if I didn’t spend so much time listening and thinking, this album would sound very different. »

Bibio – Silver Wilkinson : 4,5/5

par Yoann le