Festival Des Inrocks Black XS 2011 : le Top 5 Découverte (dans les noms écrits en tout petit sur l’affiche)

Tous les ans, c’est la même rengaine : le festival des inrocks. Comme un sale gosse, tu regardes attentivement la programmation. Tu l’étudies. Tu l’apprends presque par cœur. Et tu réagis : « Ouais, bon, Florent Marchet, c’était quand même vachement mieux à l’époque de Gargilesse, plus profond tu comprends ». Tu continues : « Cults? Pffff, je les ai vu à la Boule Noire il y a hyper longtemps. C’est dépassé maintenant. Et c’était chiant, t’imagines même pas ». Tu prends la confiance : « WU LYF… mouais, vu au Point Ephémère. C’est bien hein, je dis pas… Mais déjà has-been. Tu comprends, je suis trop en avance sur mon temps, je vais trop vite pour les inrocks ». Sans te démonter : « Sebastian, je l’ai déjà vu 19 fois ». Tu achèves ta victime : « Friendly Fire? Trop mainstream. Anna Calvi? Passé à autre chose. Le Prince Miiaou? Vue à l’International il y a 2 ans, on n’était pas 50 dans la salle. Un moment magique, t’aurais du venir ».

Bref, tu es ce qu’on appelle un gros lourd. Et si tu ne veux pas rentrer seul chez toi tous les soirs du 2 au 8 novembre, il va falloir te secouer. Te reprendre. Et surtout ne pas trainer accoudé des heures au bar de la Cigale, parce que « bon tu comprends, toute la programmation, je la connais comme si je l’avais faite ». Faux.

Si tu veux pécho, il va falloir briller et aller à la chasse aux découvertes. Et y’en a un paquet à faire hein. Voici notre TOP 5 DECOUVERTE.

par Yoann le