Griefjoy : « Scream Structure », dark et fascinant

On ne sait jamais à quoi s’attendre quand se pointent de nouvelles chansons de Griefjoy. En véritables passionnés, éponges à influences diverses, les talentueux niçois n’oublient pas que l’important c’est d’être libre. De faire ce qu’on veut. Quand on veut. Sur leur premier disque éponyme sortie en 2013, le groupe lorgnait déjà du côté du dance-floor. Pour leur nouveau disque qui sortira au printemps, Griefjoy se fait carrément techno, à en croire les 3 premiers extraits publiés ces dernières semaines.

J’avoue ne pas avoir particulièrement accroché aux deux premières chansons. Mais Scream Structure frappe fort. Frappe fort mais prend son temps. Le temps de s’imprégner. De se laisser aller. Je me souviens d’un concert il y a 6 ans. Le groupe montait sur scène sur la musique de Rocky. Tel un boxeur, la chanson s’installe sur le ring. Le moment s’intensifie. L’uppercut est violent.

Griefjoy sera en concert à la Gaité Lyrique à Paris le 2 avril 2016.

par Yoann le