Kavinsky – Nightcall (chronique)

C’est l’événement électro du moment : le nouvel EP de Kavinsky, est disponible sur Itunes depuis le 28 mars et sort en physique le 5 avril prochain. 2 titres et 3 remix composent ce Nightcall que j’ai eu le plaisir de découvrir en intégralité aujourd’hui. Et c’est un vrai régal à écouter.

Kavinsky a su s’entourer. C’est avec Guy-Manuel de Homem Christo qu’il a composé le titre phare de l’album, Nightcall, sur lequel on peut également entendre LoveFoxxx de CSS chantonner le refrain. Une chanson qui sonne dès la première écoute « comme un classique ». Le deuxième titre, Pacific Coast Highway, est plus proche de ce que nous avions l’habitude d’entendre chez Kavinsky. Lunettes de soleil sur le nez, coiffant habilement sa mèche sur le côté, retroussant sa veste et fanfaronnant avec sa voiture décapotable, Kavinsky défie les sirènes de police du Miami des années 80. Les synthés hurlent, la mélodie est encore une fois impeccable.

Et pour ne rien gâcher, l’album a été mixé par Sebastian, avec lequel il partageait la scène lors des premières parties de la tournée Alive 2007 des Daft Punk. Les remix de l’EP sont aussi alléchants, puisqu’ils sont l’œuvre de Breakbot, nouveau prodige de Ed Banger, Jackson et Dustin N’Guyen (un pseudo qui semble cacher Xavier de Rosnay de Justice).

Et puisqu’une bonne nouvelle ne vient jamais seule, les parisiens pourront découvrir le nouvel EP de Kavinsky lors de la NightCall Release Party, organisée le vendredi 2 avril au 1515. Une soirée réunissant Kavinsky, donc, mais aussi Sebastian, Jackson, So Me et pleins de surprises. Vite, les places risquent de partir en un rien de temps !

par Yoann le