Midnight Juggernauts au Bataclan, le Live Report

Le 12 octobre 2010, les Midnight Juggernauts venaient perfuser le public parisien avec leurs rythmes electro et 80’s. Le trio australien à l’allure de trio rock rétro jouait sur les contrastes pour promouvoir son nouvel album The Crystal Axis. Il a donc présenté ses nouveaux morceaux Vital Signs, Lifeblood Flow, This New Technology, Lara vs The Savage Pack, Cannibal Freeway et Winds of Fortune mais ce sont les titres de son premier opus Ending ot an Era, Shadows, Tombstone et l’incontournable Into the Galaxy qui ont véritablement fait décoller le Bataclan.

midnight juggernauts

En un peu plus d’une heure de concert, les Midnight Juggernauts ont tout donné (mention spécial au batteur Daniel Stricker totalement déchaîné derrière ses fûts).

midnight juggernauts

Pour la petite histoire, juste avant le rappel, les Australiens ont repris le tube Baker Street de Gerry Rafferty, appelant à la rescousse le saxophoniste de la première partie Tahity Boy & The Palmtree Family. Un moment tout en décalage qui les rend on ne peut plus sympathiques…

midnight juggernauts

Texte : David Héry
Crédits photo : © Joëlle Rasoarivelo

> Accédez à toute la galerie photo du concert de Midnight Juggernauts

par Yoann le