Moderat – II

Moderat - IIModerat est le supergroupe formé par Modeselektor (Sebastien Szary et Gernot Bronsert) et Apparat (Sascha Ring), figures phares de la scène électronique berlinoise. Le premier disque de la formation, appelé Moderat, est sorti en 2009, soit sept ans après le début de la collaboration ; attente en partie due à des divergences dans le processus créatif et des modes de travail incompatibles. Il semblait ainsi peu probable qu’un successeur de ce bon premier album voit le jour, tant l’aboutissement fut difficile et la multiplication des projets d’Apparat et Modeselektor laisse peu de temps pour le projet Moderat. Pourtant 2013 voit le retour de la formation avec l’annonce de la sortie du nouvel album et d’une tournée.

Sobrement intitulé II, ce nouvel album offre une jolie synthèse de l’univers des deux groupes, même s’il est vrai que prédomine le caractère pop et mélancolique de l’univers d’Apparat. Très différent du premier opus, II se révèle plus construit et structuré, tout en suivant une progression logique de l’intensité, rendant l’écoute très hypnotique. Les passages vocaux, souvent amenés de façon intelligente, sont en parfaite adéquation avec l’atmosphère nostalgique et sombre du disque. Sur Bad Kingdom, premier single, des rythmiques représentatives de Modeselektor, notamment la puissante ligne de basse, rappellent l’influence électro hip hop du groupe ; c’est Alex Clare qui prête sa voix sur ce morceau, les paroles renforcent le côté mélancolique des voix qui accompagnent la progression du morceau : « This is not what you wanted, not what you had in mind ». Un des moments forts de II est le titre Milk, piste instrumentale d’une durée de dix minutes : longueur qui renforce l’hypnose, avant d’amener à son paroxysme l’effet de fascination qu’il produit. On imagine déjà bien ce titre être un point culminant lors des concerts.

Il sera d’ailleurs intéressant de voir comment le groupe met en scène l’album, la performance scénique étant primordiale pour la formation. Pour leurs vidéos et leur scénographie le groupe fait appelle au collectif berlinois Pfadfinderei considéré comme la troisième partie non-officielle de Moderat, nul doute qu’il sera un acteur important de la mise en vie de l’album sur scène, à la fois par des projections d’images animées et des vidéos, mais également par la façon dont la scène devrait être repensée ; Comme l’indiquait récemment Sebastien Szary dans une interview « Nous essayons de changer l’idée de ce que doit être une performance. D’ordinaire la meilleure place à un concert est devant au centre. Nous voulons rendre cela différent, que différentes choses intéressantes se déroulent à différents endroits de la salle ».

Moderat offre avec II un album d’électro ambiant bien construit avec ses chansons qui arrivent toujours au bon moment. Au final, un travail plus proche d’un mix sans coupures nettes que d’une succession de titres. Un bel album qui s’apprécie d’autant plus au fur et à mesure des écoutes.

Moderat – II : 3,5/5

par Yoann le